Quelle est la durée de vie d’un Renard

Quelle est la durée de vie d’un Renard

La durée de vie d'un renard varie selon qu'il s'agit de renards à l'état sauvage ou en captivité.

Durée de vie du renard :

  • Renard dans la nature : 2-6 ans
  • Renard en captivité : jusqu'à 14 ans

Combien de temps les renards vivent-ils ?

La durée de vie moyenne du renard à l'état sauvage est de 2 à 6 ans. Les renards en captivité peuvent vivre jusqu'à 14 ans avec des soins et un environnement appropriés.

Les renards à l'état sauvage vivent rarement plus de 2 ans et ceux qui ont réussi à passer les deux premières années vivent généralement 3 ou 4 ans de plus, car ils ont vécu les étapes les plus difficiles de l'apprentissage de la vie à l'état sauvage.

Les renards plus âgés ont été qualifiés d'intelligents, comme il se doit, ils ont en quelque sorte réussi à survivre à tous les prédateurs, à la pénurie de nourriture et aux catastrophes naturelles que la nature pouvait leur infliger.

La vérité, c'est que les renards à l'état sauvage ont à peine une chance. La nature est un endroit brutal et connaît de nombreuses épreuves et tribulations. Les renards se situent plus bas dans la chaîne alimentaire que certains de leurs ennemis naturels, ce qui en fait des cibles privilégiées pour d'autres animaux carnivores.

Renard endormi
  • Combien de temps les renards vivent-ils dans la nature ?

La vie du renard commence avec l'époque où il était bébé. C'est parfois la partie la plus difficile de sa survie, avec plus de menaces de la part des prédateurs et de la mère nature.

Plus de 50 % des portées de renards ne dépassent pas l'âge de 1 à 2 ans.

Comment s'appelle un bébé renard ? Les bébés renards sont appelés des renardeaux comme nous l’avons vu dans notre article. Les renards femelles sont appelées renardes.

Les renards se reproduisent en hiver et au début du printemps. La période de gestation des renards est d'environ 53 jours (1,5 mois) et les renards naissent vers le mois d'avril, parfois plus tard. Une portée de renard contient généralement de 1 à 12 petits, mais en moyenne 6. Comme beaucoup d'autres animaux, ils naissent aveugles pendant les deux premières semaines.

Au bout d'un mois environ, les petits se rendent à l'entrée de la tanière où ils commencent à jouer et à être actifs.

Renardeau mignon

Pourquoi les renardeaux meurent-ils ? 

Les renardeaux naissent aveugles et n'ouvrent pas les yeux pendant environ 12 à 14 jours. Ils deviennent alors la cible de prédateurs qui traînent autour des tanières de renard en attendant qu'un parent en sorte pour pouvoir s'y glisser et se nourrir des petits.

Si le parent d'un renard attrape un prédateur tel qu'un carcajou, qui traîne dans la tanière en attendant l'occasion de frapper, il se déplacera, par exemple, dans une autre tanière pour échapper au danger.

Lorsque les parents déplacent les petits, certains d'entre eux peuvent être laissés derrière eux, ou mangés par un prédateur pendant que les parents font plusieurs voyages pour les déplacer.

Dame nature peut également jouer un rôle dans la vie d'un renard. Si les eaux de crue inondent la tanière, les parents n'ont pas d'autre choix que de s'emparer de qui ils peuvent et de déménager. Cela signifie que tous les renards ne feront pas le voyage, bien que la plupart des parents fassent tout ce qu'ils peuvent pour sauver leurs petits.

 

Renardeau sauvage

Jeunes renards à l'état sauvage

Les jeunes renards sont sevrés par leurs parents à l'âge de 12 semaines, et à ce moment-là, ils commencent à les suivre pour chercher de la nourriture.

Les deux sexes sont sexuellement matures à 10 mois, mais ne peuvent pas se reproduire avant d'avoir atteint l'âge d'un an.

Les petits se mettent généralement en route seuls à l'automne. Les mâles partent les premiers, suivis par les femelles. Les renards mâles voyagent généralement plus loin et ont une plus grande portée.

Les renards pèsent environ 5 kg et les mâles sont généralement plus lourds que les femelles.

Si beaucoup de jeunes renards meurent des suites de leurs proies ou d'événements naturels comme les inondations et les morts accidentelles, de nombreux renards meurent également de faim, de parasites ou de maladies.

 

Horloge Renard

 

Si un renard vit plus de 1 à 2 ans dans la nature, il a alors atteint l'âge moyen. Les renards qui survivent à leur jeunesse ont plus de chances de vivre quelques années de plus grâce à leur capacité d'apprentissage et d'adaptation à leur environnement.

À partir de ce moment, le renard a déjà eu ses petits et il est maintenant surtout solitaire. Les renards sont un peu sociables, généralement la nuit, car ils sont des chasseurs nocturnes.

Les renards se signalent souvent les uns les autres par des appels de renard et marquent les lieux avec de l'urine. Certaines familles de renards gardent même les mêmes terriers pendant des générations.

Un renard construit généralement plusieurs tanières, qu'il utilise et dans lesquelles il se rend lorsque l'une des autres est compromise par un prédateur envahissant, l'activité humaine ou des événements naturels comme le temps.

Renard Roux adulte

Le renard adulte

Il existe également des témoignages de renards adultes qui vivent jusqu'à 8 ou 9 ans dans la nature, mais ce n'est pas courant. Ces vieux renards ont tout vu, tout vécu et ont atteint un âge avancé.

Cependant, même après avoir vécu les plus dures tribulations, ces vieux renards meurent toujours d'accidents, de blessures et de maladies.

Les renards en captivité peuvent vivre jusqu'à un âge beaucoup plus avancé que ceux qui vivent à l'état sauvage. Par exemple, l'internet regorge de renards de compagnie dont les familles humaines s'occupent, les nourrissent et les emmènent chez le vétérinaire.

Renard Roux

L'écologie du renard

L'environnement dans lequel vit le renard peut être l'un des facteurs les plus déterminants pour la durée de vie d'un renard.

Les zones où il y a plus de prédateurs ou moins de nourriture peuvent réduire considérablement sa durée de vie. De nombreux renards meurent de faim et un renard moyen ne tue qu'une à deux fois par semaine.

Cela signifie qu'ils doivent chercher des fruits et des légumes et chercher d'autres occasions de se nourrir de la mort d'un autre animal qui a été laissé derrière eux.

Les renards sont omnivores et se nourrissent de divers petits gibiers, de fruits et de légumes.  

Lorsqu'un renard vit sur les mêmes territoires que d'autres canidés tels que les loups ou les coyotes, il a également la possibilité de contracter des maladies comme la gale, qui le tuent généralement en quelques mois.

Renard sur Route américaine

L'aire de répartition d'un renard

Les renards vivent dans différentes régions du monde, mais la plupart du temps, ils restent dans la même petite zone pendant toute leur vie.

La plupart des renards restent dans une zone de 4,8 à 11 km2. Ils construisent plusieurs tanières et même des tunnels et se déplacent au besoin d'une tanière à l'autre.

De plus, les renards héritent de tanières des générations précédentes, ce qui montre bien combien de temps les renards restent dans leur territoire.

  • Biologie du renard

Beaucoup d'animaux à l'état sauvage et en captivité, comme les renards, peuvent mourir de maladies et de parasites.

On sait que les renards meurent de la maladie de Carré (maladie virale contagieuse d'animal à animal, mais non transmissible à l'Homme Lien Wikipéia ), qui est une maladie virale respiratoire, transmise par la toux et les éternuements, généralement par d'autres canidés comme les chiens et les coyotes.

Ils peuvent également attraper la gale et d'autres parasites zoonotiques à partir d'animaux se trouvant sur leur territoire et parfois en se nourrissant de carcasses partagées.

Les renards peuvent également être porteurs de la rage, et parfois, lorsqu'un renard est vu à la lumière du jour, cela peut signifier qu'il a la rage, bien que ce ne soit pas toujours le cas.

L'urbanisation est l'un des principaux facteurs de mortalité des différentes espèces d'animaux, qui meurent au contact d'animaux domestiques porteurs de parasites et de maladies.

Renard Neige
  • Combien de temps les renards vivent-ils en captivité ?

Les renards qui vivent en captivité sont connus pour vivre beaucoup plus longtemps que ceux qui vivent dans la nature.

Il existe de nombreux sanctuaires qui abritent des renards et ceux-ci vivent en moyenne de 6 à 14 ans. Les renards qui sont sauvés doivent vivre le reste de leur vie en captivité en raison de leur incapacité à survivre dans la nature une fois que quelqu'un a commencé à s'occuper d'eux et à les nourrir.

  • Combien de temps vivent les renards domestiques ?

Les renards domestiques peuvent vivre jusqu'à 14 ans, mais ils peuvent aussi être victimes de prédateurs qui pénètrent dans leur enclos, comme les coyotes.

Les renards domestiques peuvent également attraper des parasites et des maladies qui entraînent la mort, malgré leur accès à une assistance vétérinaire.

La plupart des renards domestiques semblent être très choyés et, dans la plupart des cas, on s'occupe très bien d'eux.

Foire aux questions

  •  Combien de temps vivent les renards roux ?

Dans la nature, les renards roux vivent de 2 à 6 ans. En captivité, un renard roux peut vivre de 10 à 14 ans.

  •  Combien de temps les renards gris vivent-ils ?

Les renards gris vivent jusqu'à 16 ans dans la nature, et jusqu'à 20 ans en captivité.

  •  Combien de temps vivent les renards arctiques ?

Les renards arctiques vivent de 10 à 15 ans dans la nature, et en captivité, ils peuvent vivre jusqu'à 18 ans environ.

  •  Combien de temps vivent les fennecs ?

Les renards fennecs vivent environ 10 ans dans la nature et 14 ans en captivité.

Horloge Renard Assemblage

Questions connexes

  • Pourquoi les renards en captivité vivent-ils plus longtemps ? 

Les renards en captivité bénéficient de meilleurs soins et ont une alimentation régulière. Ils reçoivent la visite d'un vétérinaire et n'ont pas à combattre les prédateurs comme ils le font dans la nature. Les renards en captivité ont moins de chances de se blesser et de mourir à la suite d'incidents liés à la nature.

  • Pourquoi les renards arctiques vivent-ils si longtemps ? 

Malgré un environnement plus rude, les renards arctiques se sont extrêmement bien adaptés. Ils sont très opportunistes en matière d'alimentation. Souvent, ils se nourrissent des carcasses laissées par d'autres animaux comme les ours polaires. Ils sont très solitaires et restent seuls jusqu'à la saison des amours.

Les ours polaires préfèrent la graisse des animaux et laissent derrière eux une grande partie de la viande, ce qui permet au renard arctique de se nourrir facilement, c'est-à-dire tant qu'il n'y a pas d'autres prédateurs à repousser !


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés