Que mangent les renards arctiques ?

Que mangent les renards arctiques ?

Le renard arctique est-il un animal qui vous fascine ? Vous vous demandez si les renards blancs mangent des sucettes glacées sur la banquise du Groenland, de l'Antarctique, de l'Arctique et même en bordure de l'océan Arctique.

En quelques minutes, nous répondrons à toutes vos questions. Commençons maintenant !

Nourriture pour renard polaire

Les renards arctiques sont omnivores et mangent donc à la fois des animaux et des plantes. Les lemmings (rongeurs) et les oies des neiges font partie de leur alimentation de base.

En plus de cela, ils utilisent également leur nez et leur odorat pour manger des fruits, des œufs d'oiseaux, des animaux marins et des invertébrés. Pendant l'hiver, ils mangent principalement des aliments stockés et enterrés les mois précédents.

Nourriture pour le renard blanc

Une grande partie du comportement du renard blanc reste un mystère. En particulier, des questions telles que leur habitat, où ils vivent et comment ils passent leurs hivers sont des questions courantes sur lesquelles beaucoup d'entre nous veulent en savoir plus. Nous avons fait un article d’expertise, pour tout savoir sur le renard polaire, qui englobe toute ses informations.

Voyons donc ce que nous savons du régime alimentaire du renard arctique.

Animaux que le renard arctique mange

  • Lemming
  • Oie blanches
  • Campagnols
  • Œufs d'oiseaux
  • Moules
  • Poissons
  • Oiseaux d'eau
  • Oiseaux de mer
  • Amphibiens
  • Lièvre d’arctique
  • Vers
  • Oiseaux migrateurs
  • Invertébrés marins
  • Fruits de mer
  • Oursins
  • Bébé phoque annelés
  • Reptiles
Alimentation du renard polaire

D’autres ressources alimentaires qui sont consommées par les renards polaires

Comme nous l'avons indiqué précédemment, les renards arctiques sont omnivores et les fruits constituent une partie importante de leur alimentation. Par conséquent, le renard blanc se nourrit aussi :

  • Insectes
  • Fruits congelés (si disponible)
  • Baies
  • Algues

Les insectes et autres petits invertébrés, constituent une bonne collation pour les renards arctiques.

  • Œuf d'oie blanche

Lorsque la nourriture se fait rare, les œufs d'oies des neiges et d'autres oiseaux sont mangés par les renards arctiques.

Nourriture pour le bébé renard arctique

Lorsque les lemmings sont abondants, les renardeaux arctiques peuvent facilement s'en nourrir avec leurs mères.

Par conséquent, pendant cette période, les bébés renards arctiques se trouvent facilement dans presque tous les terriers , et ils semblent bien nourris. Cependant, lorsque l'hiver arrive, le manque de lemmings affecte à son tour l'habitat des oies des neiges, rendant la nourriture pour les jeunes, ainsi que pour les adultes, encore plus rare.

Par conséquent, les œufs d'oie sont souvent un excellent substitut nutritionnel pour les renardeaux arctiques.

Nourriture pour renardeaux arctique

Fait intéressant, les parents de bébés renards arctiques ont caché les restes d'œufs d'oie dans la toundra gelée pour que les petits puissent les manger plus tard. Ainsi, au fur et à mesure que ces petits bonhommes grandiront et commenceront à explorer leur territoire, ils découvriront ces œufs, cachés par leurs parents, leur permettant de se nourrir.

Cela est considéré comme un moyen d'améliorer le taux de survie d'une nouvelle génération de renards arctiques qui sont aveugles au cours des premières semaines.

Malheureusement, de nombreux jeunes petits passent beaucoup de temps à chercher cet aliment caché, mais avec de la malchance, ils peuvent finir par ne pas le trouver. En conséquence, les deux tiers des bébés meurent de faim.

Alimentation du renard arctique : selon la saison

Tout ce qu'un renard arctique mange change avec les saisons. Cela est dû au climat ainsi qu'au nombre de sources de nourriture disponibles.

Régime d'été du renard blanc

Pendant les mois d'été, les renards arctiques recueillent suffisamment de nourriture et l'apportent à leurs tanières pour le stockage.

Parfois, même les autres mois où la nourriture peut être trouvée, ils collectent généralement l'excédent et l'enterrent pour un stockage ultérieur.

C'est pour se préparer à l'hiver car ils ne savent jamais s'ils en auront besoin.

En été, les renards arctiques recherchent le plus de nourriture possible pour stocker la couche de graisse afin de survivre à l'hiver.

Cette consommation alimentaire élevée est importante pour les renards arctiques car ils n'hibernent pas. Ils doivent résister à des températures glaciales dans des environnements extrêmement froids. Ainsi, la seule façon de survivre à l'hiver est de prendre suffisamment de poids pour mieux supporter le froid des régions arctiques ou polaires enneigées.

Par conséquent, surtout en été et au printemps, le régime alimentaire des renards arctiques est plus lourd qu'en hiver. Cependant, l'hiver est un autre mois intéressant pour les renards arctiques et leurs habitudes alimentaires.

Régime hivernal du renard arctique

En hiver, les renards arctiques ont souvent de la difficulté à trouver de la nourriture et, comme ils n'hibernent pas, ils ont besoin de nourriture pour rester en vie.

Ainsi, toute la nourriture qu'ils stockent et enterrent pendant l'été et les autres mois est utilisée pendant l'hiver. Cependant, cette nourriture enterrée et stockée n'est utilisée que comme réserve et n'est consommée que lorsque la viande n'est pas facilement disponible dans la toundra gelée.

C’est à ce moment aussi que les renards arctiques mangent des bébés phoques impuissants dans leur tanière. De plus, les renards arctiques chassent autant de petits animaux vivant dans des grottes de neige que possible. Ils mangeront également des baies congelées et d'autres aliments disponibles.

Pendant les périodes extrêmes où la nourriture se fait rare, ils mangent des carcasses de caribou et d’autres carcasses laissées par d'autres animaux plus gros, comme les ours polaires.

Les renards arctiques attendent patiemment que ces animaux laissent derrière eux ce qu'ils ne peuvent pas ou ne veulent pas manger, et ce que les ours polaires laissent derrière eux est un régal pour les petits renards !

Étonnamment, en particulier dans le nord du Canada, des renards arctiques ont été vus en train d'attraper et de manger de nombreux oiseaux migrateurs. Cela se produit surtout lorsque le nombre des proies terrestres du renard arctique se réduisent en hiver.

Que mangent les renards polaires

En conclusion

Nous sommes sûrs que le monde fascinant du renard arctique sera de plus en plus découvert à mesure que les biologistes s'aventureront dans la toundra arctique avec de meilleurs équipements et capacités de suivi.

Maintenant, nous espérons que cela vous donne une bonne idée de ce que les renards arctiques mangent dans la nature et de leur aire de répartition.

 

Autre article qui peut vous intéresser : 

OU VIT LE RENARD POLAIRE ?


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés